ONE WARM SATURDAY LIVE !

« Je contiens en moi une bête, un ange et un fou, et ma quête concerne leur fonctionnement,
et ma problématique est leur victoire et leur asservissement,
leur renversement et leur soulèvement,
et mon travail est leur expression. »
Dylan Thomas, traduction Yves Charreton

Dans One Warm Saturday Live ! nous voyons à l’œuvre deux artistes multiformes
(lointains avatars de Dylan Thomas et de sa muse).
Comme armes, ces deux personnages possèdent, outre leur présence de comédiens et chanteurs :
– Des machines (tourne-disques, projecteurs super 8, rétro-projecteur, dictaphone) qu’ils manipulent pour évoquer d’autres personnages ou d’autres lieux (images super 8, voix enregistrées, sons…). Les supports de projection sont amovibles et fragiles (carton, drap)
– Quelques lampes d’appartement avec lesquelles ils inventent des espaces et des ambiances
– Un clavier, une guitare électrique et deux micros avec lesquels ils font de la musique et chantent.

One Warm Saturday Live ! d’après Dylan Thomas
un spectacle de Yves Charreton et Véronique Bettencourt
composition et chant, réalisation film super8, jeuVéronique Bettencourt
conception et mise en scène, jeuYves Charreton
scénographie lumièreRupert von Rupert et Seymour Laval

Fenil Hirsute est subventionné par le Ministère de la Culture Drac Rhône-Alpes (convention triennale) la Ville de Lyon et la Région Rhône-Alpes